Henri Laforest

___

Henri Laforest (1912-1945) était instituteur à Flers avant-guerre et en dernier lieu à Aubusson.


Organisateur de la Résistance flérienne
Il organise dès 1940 la Résistance autour de Flers, Tinchebray, Ségrie-Fontaine avant de rejoindre le mouvement Libération-Nord début 1943 avec des fonctions de responsable des corps francs. Il appartient également aux réseaux de renseignements Cohors-Asturies et Manipule.

 

Acteur de la résistance française
Avec la participation de Robert Bernier, garagiste à Saint-Georges-des-Groseillers, il parachève la constitution de ses groupes tout en se livrant à la diffusion de la presse clandestine, à la confection et à la distribution importante de fausses pièces d’identité grâce à un dense réseau de complicités qu’il a su développer. Cette activité inlassable aboutit le 11 janvier 1944 à son arrestation, à Aubusson, par la Gestapo, au terme d’une vaillante lutte à main armée.

 

Interné successivement à Caen puis à Alençon, il subit de nombreux sévices mais ne donne aucun détail sur ces activités. Dans un message qu’il a réussi à faire sortir de prison, il écrit : « que la femme du petit mari reste cachée car tout le danger reste car j’ai tenu. »

 

Un coup de main pour le délivrer s’étant avéré impossible, il est transféré à Compiègne le 25 mai puis déporté le 4 juin au camp de Neuengamme. Transféré au Kommando d’Hanovre-Stöcken, il est évacué vers le camp de Bergen-Belsen. Libéré le 15 avril 1945 par les britanniques de la 11ème D.B, il est emporté 5 joirs plus tard par l’épidémie de typhus. Le souvenir de cet homme courageux reste vivace sur Flers au même titre que Paulette Duhalde.

 

Source : Flers à tous les coins de rue

Henri Laforest